Action connaissance formation pour la surdité

  • Vue de cet article1028
  • Vous aimez0
  • Evaluez cet article12345

Aleksi Cavaillez

Editions Noir sur Blanc, 2007, 196 p.

Né à Paris en 1981, Aleksi Cavaillez est devenu sourd à l’âge de cinq ans des suites d’une erreur médicale consécutive à une otite mal soignée. Il a commencé le dessin très jeune, cela lui permettant de s’exprimer et de communiquer plus largement. Il a été implanté à l’âge de 14 ans. Il a suivi ses études à l’Ecole Estienne puis à l’ENSAD de Paris, avec un passage en 2004 en Finlande, au sein de l’école d’arts graphiques UIAH, Helsinki.

De ces années il en a sorti un livre nommé “Fragmentai, un recueil sur la perte des sens” et un mémoire “De la création, l’Art Posthume, genèse d’un mouvement” pour son diplôme obtenu en 2005. Après avoir collaboré pour divers magazines parmi lesquels Technikart et Trax et avoir été associé au collectif Skate-art Heclectrism exposé à l’Espace Beaurepaire, Le musée Galliera et Le bread&Butter, Aleksi Cavaillez a co-fondé le mouvement Art Posthume et exposé dans de nombreux lieux tels NIM, Artcore, Palais de Tokyo, Galerie Patricia Dorfmann, Espace Agnès b. Il a également publié l’A.P.I, une revue indépendante de 500 pages sur la création et “ Via Baltica”, un roadbook sur les Pays Baltes qui mêle texte et dessins d’Aleksi Cavaillez et des photos de Viktor Vejvoda, un tchèque résidant à Prague rencontré en 2001 lors d’un voyage en Bohème.

Aleksi Cavaillez travaille actuellement à la publication de son prochain livre, une BD décalée nommée “Americana ou le parti du rêve” sur son voyage de trois mois en Amérique du Sud en 2006. Son domaine reste la création dans toutes ses formes. Il vit et travaille à Paris.